enfant avec une boucle d'oreille

À quel âge se faire percer les oreilles

Les boucles d’oreilles sont des bijoux qui ne risquent pas d’être dépassés de mode. C’est pour cela que le perçage des oreilles est toujours à envisager quand on a un enfant, mais à quel âge ?

En parallèle : Comment faire soi-même des boucles d'oreilles ?

Avant ses 2 ans

Même s’il n’y a pas d’âge légal imposé pour le perçage d’oreilles, il est recommandé de ne le faire qu’à partir de 18 à 24 mois. Avant cet âge, on peut rencontrer certains risques comme : une infection ou une allergie, mais il y a aussi la question de la douleur. Par ailleurs, certains bijoutiers n’acceptent pas de percer les oreilles d’un enfant de moins de 2 ans.
Toutefois, dans certains pays d’Europe, il arrive que les bébés aient les oreilles percées avant la sortie de la maternité, c’est-à-dire à moins d’un mois d’âge.

Dans le meme genre : Quelles boucles d'oreilles pour quel visage ?

Après vaccination complète

Il est aussi conseillé de ne percer ses oreilles que lorsqu’il a fait tous ses vaccins. Cela afin de minimiser les risques d’infection même si le perçage se fait dans les meilleures conditions d’hygiène. Le perçage en lui-même est seulement une étape, mais une fois que la boucle d’oreille est installée, il faut en prendre grand soin jusqu’à la cicatrisation complète.
Afin de favoriser la cicatrisation, il est important de choisir le bijou adéquat. Pour un enfant, il vaut mieux opter pour des boucles d’oreilles puces ou des boucles d’oreilles dormeuses. Elles sont légères et faciles à porter.

Donner le choix à l’enfant

Comme il s’agit de toucher au corps de l’enfant, vous pouvez attendre qu’il grandisse davantage avant de lui percer les oreilles. Certains parents laissent le choix à leur enfant de décider de se faire percer les oreilles ou non. Il arrive que l’enfant refuse le perçage d’oreilles, ou tout simplement, il ne s’intéresse pas aux boucles d’oreilles. Cependant, il peut changer d’avis plus tard.
L’avantage de ne percer les oreilles de son enfant qu’à un âge plus avancé est de pouvoir lui expliquer les étapes à suivre. Si le perçage se fait chez un bijoutier et à l’aide d’un pistolet, il est plus facile de rassurer l’enfant.

Articles similaires